Ce matin, l’écrivain égyptien Alaa El Aswany nous entraîne à l'Automobile Club du Caire . Il évoque une Egypte chaleureuse et libertine, celle des pachas, où monarques, aristocrates et diplomates occidentaux s'ennivrent d'amour et de parties de cartes.

Cet immeuble historique, où son père travaillait comme avocat, a inspiré son dernier roman « Automobile Club d’Egypte » (Acte Sud).

Caire
Caire © Loic Lagarde / Loic Lagarde
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.