Marie Desplechin a écrit une trentaine de livres pour la jeunesse, une quinzaine de livres pour les plus grands, mais pourquoi les séparer, elle est avant tout une auteure qui s'inspire de son enfance, qui convoque des souvenirs de sa jeunesse pour écrire.

Elle a choisi pour "le matin du départ" d'évoquer la ville de Roubaix dans le Nord, lieu de son enfance.

Et c'est aussi à Bobigny qu'elle nous emmène, cette ville de la banlieue parisienne qui est le sujet du livre "Bobigny centre ville" publié en 2006 avec le photographe Denis Darzacq.

Voici un extrait :

"Je garde le plan de la ville bien en tête, c'est une carte du tendre. Une sorte d'idéal pour une personne naïve, sentimentale, et peu douée pour l'orientation spatiale"

L'avenue jean Lebas à roubaix
L'avenue jean Lebas à roubaix © CC - Nicolas Von Kospoth
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.