Antoine a exercé pendant vingt ans un métier pas facile :surveillant pénitenciaire . Surveiller que tout se passe bien dans la prison pendant la nuit, voilà le cœur du métier d'Antoine. La nuit, les portes des cellules sont fermées, ce qui n'offre que très peu d'interaction entre les surveillants et les détenus. Respecter des règles strictes , garder son sang-froid , éviter tout conflit... Antoine raconte son métier à Noëlle Bréham dans le5/7 de France Inte r .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.