Guillaume Meurice s'est rendu, comme la police, à l'Assemblée Nationale. Dans le cadre de l'affaire Fillon, il est allé interroger les députés pour avoir leur avis sur la question.

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.