Depuis sa tour d’ivoire « bobo-islamo-gauchiste », Guillaume Meurice écoute le peuple. Pour parler d'actu , il est parti à la rencontre de Christian, sans domicile fixe.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.