Guillaume Meurice demande l'avis du peuple français face aux déclarations de la conseillère de Paris Alice Coffin, qui affirme ne plus vouloir lire de livre écrit par un homme.

L'équipe