Dans le Parisien du 11 février, un article évoquait le fait que de plus en plus de patrons font appels à des voyants ou des astrologues pour choisir leurs salariés. Une nouvelle qui a interpellé Guillaume Meurice. Il est retourné au salon Parapsy.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.