Après le premier débat de la primaire de la droite, Guillaume Meurice a voulu parler fiscalité, ou plutôt défiscalisation.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.