Guillaume s’est rendu à Strasbourg au Parlement Européen pour parler langues étrangères et clause Molière.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.