Pour bien commencer cette semaine, et en pleine rentrée universitaire, Guillaume Meurice est allé à l’EGE, la très décomplexée Ecole de la Guerre Economique.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.