Mi-janvier, a été décidée une augmentation de l'enveloppe dédiée aux dépenses matérielles des députés. La France, du moins Guillaume Meurice, se demande légitiment : pour quoi faire? On a donc demandé directement à nos parlementaires préférés.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.