Guillaume Meurice n’a pas le moral aujourd’hui. Depuis la non-candidature d’Hervé Mariton, il a décidé de quitter le pays. Il s’est donc rendu au salon de l’industrie du tourisme

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.