Le Giro, tour d'Italie cycliste, a pris comme mascotte un loup... ce qui n'est pas sans provoquer quelques atermoiements chez les jeunes agriculteurs des Hautes-Alpes.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.