Guillaume Meurice s'intéresse à la proposition de loi socialiste qui prévoit la suppression de l'égalité des temps de paroles dans les médias pour les présidentielles. Une initiative que Guillaume trouve excellente puisqu'elle vient du parti "qui lutte contre le chômage en favorisant le licenciement". Il a pu interrogé le député PS des Bouches du Rhône, Jean-Pierre Maggi.

Hémicycle du Sénat
Hémicycle du Sénat © MaxPPP/IP3/Marlene Awaad
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.