Aujourd'hui, Guillaume Meurice a cherché des parrainages auprès des maires de France en vue de la campagne présidentielle d'un âne.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.