Pendant qu'Alep disparait sous les bombes, le gouvernement syrien essaie d'attirer des touristes... Pendant ce temps aux Etats-Unis, les hackers s'attaquent à Trump.

Mise en scène pour Halloween sur la propriété de Matt Warshauer à West Hartford, Connecticut, États-Unis. On y voit un mur à la frontière et les figures de Donald Trump, Hillary Clinton et Bernie Sanders.
Mise en scène pour Halloween sur la propriété de Matt Warshauer à West Hartford, Connecticut, États-Unis. On y voit un mur à la frontière et les figures de Donald Trump, Hillary Clinton et Bernie Sanders. © Reuters / Michelle McLoughlin

Et c'est une vidéo surréaliste qui a fait son apparition sur la page Facebook du ministère syrien du tourisme. On y voit la ville d'Alep majestueuse et verdoyante sur la musique de la série sanglante Game of Thrones, réinterprétée façon musique traditionnelle...

Ces images tournées au drone ne montrent que les quartiers ouest de la ville... ceux qui sont sous le contrôle du régime de Bachar al-Assad, loin des quartiers bombardés à l'est. D'ailleurs sur cette vidéo vous ne verrez pas la citadelle d'Alep, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. La séquence fait tristement écho aux images par drone diffusées la semaine dernière des quartiers est d'Alep bombardés.

Et ce n'est pas un coup d'essai... fin août le ministère du tourisme faisait la promo de stations balnéaires syriennes à grand renfort de jet ski et de musique électro.

10.000 dollars pour la déclaration d'impôts de Trump

Internet s'agite aussi aux Etats-Unis. Après les révélations du New York Times sur les arrangements fiscaux de Donald Trump, un magazine en ligne américain dédié au hacking offre 10 000 dollars à qui réussira à hacker et publier la déclaration d’impôts de Trump.

Il faut dire qu'entre Trump et les hackers ce n'est pas le grand amour : les bidouilleurs n'ont pas apprécié l'image utilisée par le candidat républicain la semaine dernière pendant le débat présidentiel.

Et aussi...

Toujours aux Etats-Unis : ce week-end a eu lieu à New York une exposition pas vraiment comme les autres, une exposition de GIF... les gif ce sont ces petites images animées qui prolifèrent sur Internet. Une exposition organisée par le site web Giphy, le leader du secteur...

Enfin, la justice américaine va s'intéresser à un fabricant de sextoys connectés, soupçonné de récupérer des données beaucoup trop intimes de ses utilisateurs : la fréquence d'utilisation, la température et même... les types de vibration préférés.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.