En Inde, les attaques à l'acide continuent à dévisager des centaines de femmes par an. Mais ces victimes commencent à s'élever contre ce crime abject pour restreindre la vente d'acide dans les commerces, mais aussi et surtout, pour changer le regard que porte la société sur elles.

Un visage vient de se démarquer ces derniers jours : c'est celui de Laxmi Saa . Elle-même bardée de cicactrices, elle est à la tête de la campagne appelée Stop Acid Attacks . Et surtout, elle est la première survivante d'une attaque à devenir mannequin pour une marque indienne de vêtements.

Laxmi Saa, survivante à une attaque à l'acide et aujourd'hui mannequin
Laxmi Saa, survivante à une attaque à l'acide et aujourd'hui mannequin © Radio France / ©Sébastien Farcis
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.