La Villa Médicis, qui fête cette année ses 350 ans, fait l’objet de récurrentes critiques. Trop chère disent certains, voire anachronique…

François Hollande en visite à la Villa Médicis, à Rome, en 2012
François Hollande en visite à la Villa Médicis, à Rome, en 2012 © AFP / LIONEL BONAVENTURE / POOL

Instrument du rayonnement de la France, la Villa Médicis accueille de jeunes artistes pendant un an au centre de Rome. Un rapport préliminaire de la commission des finances du Sénat publié en octobre dernier épingle son coût et préconise à la fois une modernisation et plus de transparence. La nouvelle directrice de l'Académie de Rome, Murielle Mayette répond que le budget de 8 millions dont 2 millions de recettes propres ce n'est pas excessif vu le cahier des charges.

Reste une question ! Quel sens ça peut avoir pour des artistes en 2017 de venir trouver l'inspiration au milieu de l'art antique ?

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.