Direction Kaboul, en Afghanistan, à la rencontre de Ziaullah Quraichi , ex-interprète afghan de l'armée française .

En Afghanistan, d'anciens interprètes de l'armée française, menacés dans leur pays, et dont une première demande de visa n'avait pas abouti, avaient manifesté en mars dernier devant l'ambassade de France. Depuis, Paris s'est engagé à réexaminer leurs cas, et à délivrer quelques visas supplémentaires. C'est un de ces visas qu'a reçu Ziaullah Quraichi, 27 ans, qui a travaillé quatre ans auprès de l'armée française. Il est arrivé en France en début de semaine.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.