Gustave Doré, Depiction of Satan
Gustave Doré, Depiction of Satan © Radio France / Maxkalehhoff

Le diable est une figure centrale de la littérature russe, de Gogol au polar d'aujourd'hui, en passant par l'oeuvre de Boulgakov. Mais que nous dit Méphisto de la perception et des représentations du Mal dans la Russie éternelle et celle qui se renouvelle?

La Chronique DVD de Joël Chapron:

Elem Kilmov, Raspoutine l'agonie, sorti dans les salles en 1974 et en DVD (Ed. Ruscico et Films sans frontières):

  1. L'entourage du tsar pressent une crise remettant en cause le régime impérial. Un moine débauché et guérisseur, appelé au secours pour soigner le fils de l'empereur Nicolas II, gagne la confiance de l'impératrice et finit par jouer un rôle occulte mais très important à la direction de l'empire jusqu'à ce qu'en décembre 1916 un complot dirigé par le prince Youssoupov mette fin à ses jours.
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.