En novembre 2004, le célèbre linguiste, disparu cet automne, décortiquait pour nous le mot "vaccin". Réécoutons cette analyse, qui résonne plus que jamais avec l'actualité.

Thèmes associés