Slobodan Praljak, ancien chef de guerre croate, s'est suicidé au tribunal de La Haye, mercredi 29 septembre, en s'empoisonnant, suite à l'annonce de sa condamnation. Franck Collard, historien, revient sur les empoisonnements célèbres de l'histoire.

Extrait d'une image en direct de la Cour pénale internationale de l'ancien général croate Slobodan Praljak avalant ce qui est considéré comme un poison, lors de son jugement devant le tribunal des Nations Unies.
Extrait d'une image en direct de la Cour pénale internationale de l'ancien général croate Slobodan Praljak avalant ce qui est considéré comme un poison, lors de son jugement devant le tribunal des Nations Unies. © AFP / International Criminal Tribunal for the former Yugoslavia / AFP PHOTO / TPIY

Franck Collard est l'auteur de Pouvoir et poison. Histoire d’un crime politique de l’Antiquité à nos jours (éditions du Seuil, 2007). Une "longue histoire de l’empoisonnement comme crime politique. De Néron à Staline, en passant par Louis XI et Catherine de Médicis, d’Alexandre le Grand ou Charles VI à Alexandre Litvinenko, les grands empoisonnements comme les grands empoisonneurs ont nourri l’imaginaire et façonné l’histoire politique."

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.