La "Zone à défendre" de Notre-Dame-des-Landes risque d'être évacuée prochainement. Mais d'où vient l’acronyme ZAD ? Quelle est désormais sa signification politique ?

Photo prise le 9 septembre 2016 montrant des autocollants collés sur une boîte aux lettres dans la "zad" (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes.
Photo prise le 9 septembre 2016 montrant des autocollants collés sur une boîte aux lettres dans la "zad" (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes. © AFP / LOIC VENANCE

Mariette Darrigaud, sémiologue, est l'invitée de Patricia Martin pour nous aider à décrypter le mot "ZAD".

Elle est notamment l'autrice de Comment Les Médias Nous Parlent (mal)aux éditions François Bourin.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.