La "Zone à défendre" de Notre-Dame-des-Landes risque d'être évacuée prochainement. Mais d'où vient l’acronyme ZAD ? Quelle est désormais sa signification politique ?

Photo prise le 9 septembre 2016 montrant des autocollants collés sur une boîte aux lettres dans la "zad" (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes.
Photo prise le 9 septembre 2016 montrant des autocollants collés sur une boîte aux lettres dans la "zad" (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes. © AFP / LOIC VENANCE

Mariette Darrigaud, sémiologue, est l'invitée de Patricia Martin pour nous aider à décrypter le mot "ZAD".

Elle est notamment l'autrice de Comment Les Médias Nous Parlent (mal)aux éditions François Bourin.

L'équipe
(ré)écouter Le mot de la semaine Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.