« La chose n’était pas prévue, mais qu’est-ce qui l’était cette année ? » c’est ainsi que Dominique A introduit l’album qui sortira demain. Un disque domestique qui joue les traits d’union d’un confinement à l’autre. Mais qui emprunte la forme la plus décloisonnée qui soit : la poésie.

Portrait de Dominique A, auteur-compositeur-interprète, le 26 septembre 2018 à Manosque, lors du festival littéraire "Les Correspondances".
Portrait de Dominique A, auteur-compositeur-interprète, le 26 septembre 2018 à Manosque, lors du festival littéraire "Les Correspondances". © AFP / Joël Saget
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Papiers Froissés » entre instantané de la vie amoureuse et réflexion sur les réseaux sociaux ouvre ce nouveau recueil de chansons, le bien nommé « Vie étrange ». Quatre titres parus cet été dans le mini album « Le silence ou tout comme » plus six autres qui prennent la suite de ce carnet de bord musical.  

On retrouve l’atmosphère très minimale des premiers enregistrements de Dominique A comme « Passé l’hiver » ou le superbe « Courage des oiseaux » 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C’était en 1992. Avec déjà cet art de décrire parfaitement dans un paysage des sensations intérieures. Presque 30 ans plus tard, Dominique A, chanteur et écrivain, met les mots sur cette sensation qui nous est commune aujourd’hui : celle de vivre jour sans fin au carré ! 

Au jours s’accrochent les jours comme des wagons de porcelaine chante-t-il

Ce sentiment de projection impossible est un motif qui court d’une chanson à l’autre et traverse tout l’album. 

C’est aussi un monde des arts et de la culture pris dans l’ornière que nous décrit Dominique A. Lui qui s’emportait récemment sur France Inter contre le manque de considération pour ce que peut la culture dans une période aussi anxiogène.

Quel « antidote » propose cet album?

Une éclaircie ! A l’image de ce titre, qui fait luire l’espoir dans les profondeurs de l’ennui.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les synthés qui scintillent derrière sont ceux de la version originale emmenée par Philippe Pascal leader du groupe Marc Seberg, brutalement disparu l’année dernière.  

Dominique A lui a dédié un livre où il regrette que l’artiste n’ait pas connu une plus grande notoriété et il écrit ceci 

des décideurs avaient décrété que la beauté n’existait pas, que le peuple était laid et méritait la laideur ; qu’il fallait le distraire et non le toucher ». 

Nous toucher : c’est exactement ce que fait ce nouvel opus de Dominique A. 

Quelques grammes de poésie dans un monde de tweets. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Vie étrange » le nouvel album de Dominique A sera disponible demain et France Inter lui donne carte blanche ce soir de 20h à 23h.

Les invités
  • Dominique AArtiste Auteur-compositeur-interprète, guitariste, poète, écrivain
L'équipe