Le nouvel opéra de Damon Albarn traverse huit siècles d'Histoire entre l'Afrique et l"Europe en moins d'une heure et demi, et c'est un chef d'oeuvre.

Mettre en musique l’histoire des relations entre l’Afrique et l’Europe de l'Empire Mandingue à nos jours, sans contourner les sujets douloureux, ni imposer de récit univoque (le tout en une heure et 26 minutes) : c’était mission quasi impossible. 

Pourtant, avec « Le Vol du Boli », c’est réussi ! 

Infatigable agrégateur de talents, Damon Albarn, chanteur des groupes Gorillaz et Blur, s’est associé au réalisateur du film « Timbuktu », Abderrahmane Sissako, pour créer cet opéra. Une épopée musicale portée par le congolais Jupiter Bokondji, en ténor narrateur, et la voix puissante de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara.

Troisième opéra créé par Damon Albarn à Paris au théâtre du Châtelet, « le Vol du Boli » s’inscrit dans la continuité de son histoire avec les musiques africaines. 

Depuis le « Mali album » en 2002, jusqu’au duo avec Fatoumata Diawara sur le dernier album de Gorillaz, en passant par la production d’artistes comme Amadou et Mariam en 2008. Souvenir ! 

Aujourd’hui « Le Vol du Boli » réunit la créativité et la sensibilité d’un réseau de musiciens africains et européens, dont Damon Albarn est devenu, le temps d’une création, le chef d’orchestre. 

Et que raconte le livret ? « Ils avaient la bible nous la terre / quand on s’est réveillé ils avaient la terre nous la bible » résume l’un des personnages. Et c’est ce qui se joue à travers le parcours symbolique d’un objet-fétiche : le fameux « Boli » qui a été volé.

Le récit du vol du Boli, ici chanté à l’auto-tune, est inspiré par l’écrivain ethnologue Michel Leiris et guide tout le livret. Esclavage, colonisation, spoliation, exploitation : autour de cet objet sacré s’énoncent des vérités dans une polyphonie de mensonges. Mais plus que la condamnation, l’émotion l’emporte et appelle à une réflexion commune.

« Le Vol du Boli » au théâtre du Châtelet à Paris les 7, 8 et 9 octobre, programmé de nouveau la saison prochaine et bientôt diffusé sur les antennes de France Télé. 

  • Légende du visuel principal: Faty Sy Savanet - Répétitions du Vol du Boli - Théâtre du Châtelet © Hélène Pambrun
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.