Essayez de placer Julien Doré sur la carte de la chanson française, vous verrez que sa position précise vous échappe. Un peu comme une île qui brouillerait soigneusement ses coordonnées.

Son 5ème album « Aimée » sortira la semaine prochaine, on y croise des baleines sous des ponts et des manchots qui traversent un château dans l’espace.

« Barracuda 2 » deuxième extrait du nouvel album de Julien Doré, part d’un principe : demain nous appellera «papa ». Sans leçon de morale à donner, il sème néanmoins quelques kits de survie pour les générations futures face au réchauffement climatique. 

Révélation télé-crochetée, chanteur joli cœur, icône branchée, vedette de variété, et maintenant conteur engagé, ce pourrait être un résumé de la trajectoire de Julien Doré. Agrandissant toujours le cercle de son public et s’adressant aujourd’hui aux 7 à 77 ans. 

Mais Julien Doré fonctionne en réalité selon une constante : bien que venu des Cévennes c’est un garçon des îles. Démonstration :

Après l’océan Indien, direction les caraïbes en 2016 avec « Coco Câline » !

De Julien Doré on pourrait ainsi affirmer que c’est un insulaire. D’ailleurs quand il vient faire une reprise dans « Boomerang » sur France Inter, il choisit « Sous les sunlights des tropiques » de Gilbert Montagné, où comment transformer un standard des mariages en îlot poétique et mélancolique…

C’est cela qu’il fait Julien Doré : créer des mondes flottants. De la Nouvelle Star en 2007, où accompagné de son ukulélé – hawaïen - il transforme un show télé en performance surréaliste, jusqu’à ce nouvel album « Aimée ». 

L’album « Aimée» rend certes hommage à sa grand-mère mais il baigne aussi dans l’esprit insulaire du poète martiniquais Aimé Césaire à qui Julien Doré fait référence : « La Justice écoute aux Portes de la Beauté ». 

Quant au single « La fièvre » et son steel-drum caribéen, il nous emporte dans un drôle de futur, où la terre épuisée par les hommes, s’est enfuie sur une île.

Avec « Aimée » Julien Doré continue donc à construire un archipel musical unique, quelque part au large de Bashung et Bachelet.

Le nouvel album de Julien Doré sort le 4 septembre, et il sera en concert privé France Inter le samedi 5 septembre.

  • Légende du visuel principal: Julien Doré, auteur-compositeur-interprète, pendant les Victoires de la Musique au Zénith le 10 février 2017 à Paris. © Getty / Tony Barson / FilmMagic
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.