Allumez les feux de Bengale et préparez le lâcher de licornes, Gaspard Augé, moitié du duo électro Justice, sort son premier opus solo, et il a vu les choses en très très grand.

Le musicien Gaspard Augé sur scène au ACL Music Festival à Zilker Park à Austin le 6 octobre 2018.
Le musicien Gaspard Augé sur scène au ACL Music Festival à Zilker Park à Austin le 6 octobre 2018. © AFP / SUZANNE CORDEIRO

Tandis que l’on redécouvre les vertus du « Less is more » (« moins c’est plus ») voilà que paraît un disque volontairement maximaliste, annoncé par ce titre en forme de manifeste « Force Majeure ». 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L’organisateur de cette orgie néo retro futuriste et sa débauche de synthétiseurs s’appelle donc Gaspard Augé. Depuis 20 ans, il est en couple musical avec Xavier de Rosnay. La grosse moustache de Justice c’est lui. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« D.A.N.C.E. » le tube « radio compatible » de Justice est sorti en 2007 sur un premier album flanqué d’une grande croix en or. Depuis, ils ont publié deux autres albums, reçu deux Grammy Awards, et tourné dans le monde entier. Kanye West les a jalousé, Justin Bieber les a copié. Bref Justice c’est l’une de nos fiertés avec les Daft Punk et les fromages qui puent. 

Et leur musique quelle goût a-t-elle ? Un goût de brulé ! Depuis ce remix qui les a fait connaître en 2003, ils ont le don pour faire fumer les machines. C’est une musique d’embrasement. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En deux décennies la fougue musicale et amicale de Justice est restée intacte, un nouvel album se prépare, mais avant Gaspard Augé s’est offert « Escapades » au pluriel, son aventure solo. Douze titres pour partir en virée dans les grands espaces mentaux de son imaginaire. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Comme ce titre « Vox », l’électro de Gaspard Augé est une concaténation de références. Une série d’associations d’idées sonores. Les BO de films d’horreur de Giorgio Moroder et John Carpenter, les avant-gardes électro-acoustiques de Pierre Henry et François de Roubaix, mais aussi, les livres d’Heroic Fantasy. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

J’sais pas vous, mais moi j’imagine des courses de dragons dans l’espace et je me vois ouvrir la cage du futur avec une crosse en titane ! Cet album sans paroles, c’est un peu la bande son du livre dont vous êtes le héros, à chaque auditeur de se faire son histoire. Dans une époque plutôt didactique ça fait du bien !  

« Escapades » de Gaspar Augé sort demain ! 

L'équipe
Thèmes associés