Le duo rock que les Américains nous envie, et le pionner français de l’électro, sortent leur premier album commun : "De Pellicula", un road trip psychédélique, à regarder avec les oreilles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Saul et Juliette sont les deux jeunes héros de ce film auditif qui ressemble à la fois au Sailor et Lula de David Lynch et à L’histoire de Melody Nelson de Serge Gainsbourg, version Métal Hurlant. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sans trop divulgâcher l’intrigue, Saul tombe évidemment amoureux de Juliette. Et la voix là, c’est celle de Laurent Garnier. L’intérêt de cette création à plusieurs, de ce « trouple créatif », c’est de dépasser la simple addition des talents.  

Et quelle est leur spécificité à chacun ? 

Duo de Perpignan, Lionel et Marie Limiñana, font dans le garage abrasif et les réinventions 70’s. Notamment avec ce titre repéré, début 2010 par les programmateurs de France Inter sur un vieux réseau social « My Space ». 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Quant à Laurent Garnier, activiste des musiques électroniques, DJ et producteur mondialement connu, c’est un maestro des machines.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ensemble Laurent Garnier et les Limiñanas auraient pu faire un remix techno rock des années 70. Mais pas tout ! 

Leur amour commun de la transe et de la musique comme « texture organique » a produit une coulée de lave supersonique 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Que calor » porté par le chilien Edouardo Henriquez raconte la virée déjantée des deux protagonistes, Saul et Juliette, dans l’Espagne voisine. La force de cette collaboration c’est de parvenir à écrire ensemble une histoire. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L’écrivain, musicien et chanteur Bertrand Belin collabore régulièrement avec les Limiñanas et pose ici sa voix sur « Au début, c’était le début ». Il devient l’un des narrateurs de cette B.O sans film. On pourrait aussi dire que « De Pellicula » est un disque d’art et d’essai.  

« De Pellicula » le premier album des Limiñanas ET Laurent Garnier sort ce vendredi, et ils seront en concert dés demain à 21H sur France Inter, avec les Anglais de Squid ! 

  • Légende du visuel principal: Les Limiñanas et Laurent Garnier © Marcel Tessier Caune
L'équipe