La Joconde est le portrait le plus célèbre au monde. L’identité du modèle est régulièrement remise en question, mais on admet généralement qu’il s’agit d’une dame florentine, prénommée Lisa, épouse de Francesco del Giocondo. Le nom Giocondo a été très tôt francisé en Joconde.

La Joconde au Louvre
La Joconde au Louvre © Getty

Les archives de France inter nous ont révélé un petit bijou radiophonique

Le 19 avril 1954 sur la Radio-télévision française, dans son émission Les 100 merveilles, le journaliste Pierre Lhoste donne le micro à Sacha Guitry, le maitre au phrasé théâtral va donner dans un grand monologue son avis sur le tableau. 

Vous ne regardez ni une femme, ni un tableau. mais le miracle saisissant qui se produit depuis des siècles

Autre parole plus scientifique, celle du critique d’art Serge Bramly, auteur d’une biographie du maître chez Jean Claude Lattes, il est reçu le 3 janvier 2000 dans l’émission 2000 ans d’histoire, il refait l’histoire de la Joconde et met en perspective ce tableau dans le parcours artistique de Leonard de Vinci.

Et puis on retrouve  le duo Macha Beranger Gonzague Saint Bris, toujours aussi surprenant dans Allo Macha en septembre 2005. L’écrivain se livre à une interprétation pour le moins très personnelle, voire auto-érotique de la Joconde. 

En 2006, le 31 décembre Fabienne Chauvière consacre son émission Osmose à l’étude scientifique de la Joconde. Et Dans le studio de France Inter, elle reçoit Michel Menu et Bruno Mottin, les co-auteurs du livre Au cœur de la Joconde : Léonard de Vinci décodé pour une étude scientifique à l’occasion du changement de vitrine du tableau. 

Aller + loin

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.