Patrick Pesnot et monsieur X ont plusieurs fois évoquer des aspects de la guerre froide. A l'occasion du 30ème anniversaire de la chute du mur, retour sur les relations entre RFA et RDA avec le portrait d'un personnage trouble : Wolfgang Vogel

Wolfgang Vogel
Wolfgang Vogel © AFP

Trafiquant d’êtres humains ou philanthrope  ?… 

Aujourd’hui encore, on se dispute à son propos. Selon certaines sources il aurait obtenu la libération  d’une trentaine de milliers de prisonniers politiques et aurait  aussi permis à plus de deux cent milliers d’Allemands de l’Est de passer à l’Ouest. Des faits qui ne semblent guère contestables. Mais qui ne peuvent faire oublier que Vogel a rendu ces éminents services contre monnaie sonnante et trébuchante. Et que, littéralement, ces hommes et ces femmes ont été vendus à l’Allemagne de l’Ouest. 

Un formidable marché qui a rapporté au fil des ans de précieuses devises à la RDA et de très confortables revenus à Vogel lui-même. Un commerce sur fond de Guerre froide et d’espionnage qui pose des questions troublantes. Celles-ci par  exemple ; l’avocat travaillait-il pour lui ou n’était-il qu’un zélé serviteur de la fameuse Stasi ? A-t-il permis à certains dirigeants communistes de se constituer une véritable fortune ? Et de quelles complicités Vogel bénéficiait-il à l’Ouest ? Et enfin, malgré le procès  qu’on lui a intenté, a-t-on réellement fait la lumière sur ce gigantesque trafic. Et le voulait-on vraiment ?

Bibliographie

Aller plus loin

🎧 TOUS LES ÉPISODES SUR BERLIN - La chute du mur de Berlin fête ses 30 ans (1989-2019)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.