Après deux semaines de protestations et de mutisme de la part du gouvernement, le mouvement des Gilets Jaunes s'est logiquement crispé, et l'on a assisté hier à Paris à des scènes de violences urbaines rarement vues auparavant. L'ampleur du mouvement des gilets jaunes semble être proche d'une véritable crise sociale.

Face à face entre gilets jaunes et policiers, au Mans, le 29 novembre 2018
Face à face entre gilets jaunes et policiers, au Mans, le 29 novembre 2018 © AFP / Jean-François Monier

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-Vous, la suite :

Gilets jaunes, colère noire

Chaque week-end, la violence monte d'un cran. Après deux semaines de protestation, le mouvement des gilets jaunes ne faiblit pas, comme le gouvernement l'avait peut-être espéré. 

Au contraire, ce week-end a été particulièrement violent en France, et particulièrement à Paris, où l'on a assisté à des scènes de vandalisme et d'affrontement entre gilets jaunes et forces de l'ordre.

La colère populaire des gilets jaunes, soutenue à 72% par les Français, ne trouve pas d'écho auprès du gouvernement qui se terre derrière le mutisme.

Les revendications des gilets jaunes, multiples, ont du mal à être résumées et semblent traduire un mal- être social profond, de la part de toute une part de la population française qui ne boucle plus les fins de mois. 

Alors, va-t-on vers une crise sociale ? Que révèle ce mouvement de l'état politique et économique du pays ? 

Ce soir, pour en parler : 

  • Raphaëlle Bacqué, journaliste politique, grand reporter au Monde
  • Omar Dziri, porte-parole des gilets jaunes de la région parisienne
  • Gérard Mermet, sociologue, prospectiviste, auteur de Francoscopie 2030 qui vient de paraître aux éditions Larousse
  • Bastien Parisot, blogueur, vidéaste, communicant politique, participe au site d’information Le Monde moderne, engagé au sein de la France Insoumise
  • Thierry Paul Valette, militant associatif, coordinateur des gilets jaunes de Paris

Programmation musicale :

  • The Zombies – "Time of the season"
  • The Good, the Bad & the Queen – "Merrie Land "
  • Barbara Carlotti – "Tu peux dormir"
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.