Ce soir, Laurent Goumarre reçoit Didier Ruiz et Danny Ranieri pour nous parler de la pièce "Trans" au Théâtre de la Bastille ainsi que Philippe Lacheau qui s'est lancé le défi audacieux d'adapter le manga "Nicky Larson" sur le grand écran.

"Trans" de Didier Ruiz
"Trans" de Didier Ruiz © Maxppp / Patrick ROUX/PHOTOPQR/LE DAUPHINE

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous, 

Philippe Lacheau revient derrière la caméra pour adapter le manga Nicky Larson après les succès de ses trois derniers films : Babysitting 1, et 2 et Alibi.com.

Didier Ruiz, le metteur en scène de Trans, une pièce qui aborde les questions d'identité de genre

L'acteur Danny Ranieri, transsexuel qui interprète son propre personnage dans la pièce Trans : celui d'un homme, enfermé dans le corps d'une femme.

Du club Dorothée au cinéma

C'est en effet en regardant le Club Dorothée que Philippe Lacheau s'est passionné pour  Nicky Larson, le garde du corps le plus talentueux de sa génération. 

Dans cet épisode, l'intrépide Nicky Larson doit récupérer le parfum Cupidon qui rend irrésistible la personne qui le porte. Son adresse au combat et à l'arme à feu vont l'aider pour avoir raison des malfrats qui veulent s'emparer de la fragrance. 

Nous allons tout faire pour ne pas décevoir toute la génération Club Dorothée qui a connu Nicky Larson et faire découvrir aux autres générations ce détective hors du commun, à la fois drôle et brillant.

C'est un pari osé que de reprendre ce manga, culte pour ceux qui ont passé leur enfance devant le Club Dorothée, et bien moins connu des plus jeunes. 

Trans de Didier Ruiz 

Parler de l'enfermement de ceux qui ne sont pas à leur place dans leur corps, c'est la mission que s'est donnée Didier Ruiz avec Trans. Les comédiens qui ont eux-mêmes changé de sexe ont la parole pour une série de témoignages sur les enjeux d'un tel bouleversement vis-à-vis de leur famille, de leur entourage et de la société. 

La pièce se pose notamment la question de l'interlocuteur à qui crier son mal-être quand il n'y a personne pour l'entendre et pour l'écouter.  

Afin d'éviter de rentrer dans les clichés fantasmés de la vie nocturne des personnes transsexuelles, ce sont des personnes de tous les âges et de toutes les catégories sociales  et professionnelles qui viendront témoigner. 

La chronique du jour

Le lundi retrouvez l'Afrique en Solo. Cette semaine, Soro Solo nous parle José Da Silva, le fondateur du label Cap-Verdien Lusafrica qui fête ses 30 ans cette année. Le label a notamment hébergé en son sein la chanteuse Cesaria Evora, mondialement connue pour son tube Sodade.

Programmation musicale

NICK WARERHOUSE - Songs for the winner

CHRIS - 5 dols

CHELOU - Out of sight

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.