Double exposition pour le Walt Disney de la bande dessinée franco-belge, au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme et à la Cinémathèque française à Paris.

Goscinny et le cinéma à la Cinémathèque
Goscinny et le cinéma à la Cinémathèque © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

L’édito de Benoît Lagane

A l’occasion du quarantième anniversaire de sa disparition, la Cinémathèque française revient dans une exposition événement sur la relation entre René Goscinny et le cinéma. Passionné par le 7ème art, l’auteur d’Astérix, de Lucky Luke ou encore du Petit Nicolas, s’est inspiré dans ses œuvres des plus grandes chef-d’œuvres hollywoodiens : péplums, westerns, comédies musicales… Aujourd’hui, ses personnages sont devenus des héros de cinéma à part entière. Au programme : planches originales, costumes, décors, extraits de films…

Goscinny et le cinéma : Astérix, Lucky Luke et cie, du 4/10/17 au 4/03/18

Dans le même temps, le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme consacre une grande rétrospective à Goscinny. Une exposition qui révèle avec de nombreux documents inédits la créativité infinie de ce fils d’immigrés juifs de Pologne et d’Ukraine…

René Goscinny. Au-delà du rire, jusqu’au 4/03/18

Pour en parler ce soir :

Programmation musicale :

  • JEAN-LOUIS MURAT – “Le train bleu”

  • GHOSTPOET – “Freakshow”

  • LIOR SHOOV – “Chante de là où tu es”

► LIRE I Goscinny vous n'y couperez pas
► ECOUTER I Goscinny dans l'Oeil du tigre

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.