Au programme de ce soir, du théâtre citoyen avec Jean Marc Dumontet qui produit le projet "Paroles Citoyennes" et Simon Bakouche en activiste de la scène dans "La légende de Bornéo". Avec eux, Emmanuel Hamon nous emmène au cinéma pour voir des "Exfiltrés" en Syrie.

Le réalisateur et acteur Emmanuel Hamon, le 27 février 2019 à Paris.
Le réalisateur et acteur Emmanuel Hamon, le 27 février 2019 à Paris. © AFP / STEPHANE DE SAKUTIN

Ce soir les invités de Laurent Goumarre sont :

  • Emmanuel Hamon filme "les revenants" dans Exfiltrés, en salles le 6 mars.
  • Jean-Marc Dumontet, producteur du projet Paroles Citoyennes.
  • Simon Bakhouche vient parler de travail dans La Légende de Bornéo au théâtre de l'Atelier

Retour au bercail

Sylvain (Swann Arlaud), infirmier apprend que sa femme est partie avec son fils en Syrie, rejoindre les rangs de l'Etat Islamique. Aidé par son entourage et par deux activistes émus par son sort, il va mener un combat pour les exfiltrer et les faire revenir. 

Ce film sur "les revenants" est basé sur une histoire vraie. Après avoir été l'assistant réalisateur de grands metteurs en scène comme, Chéreau ou Pialat, Emmanuel Hamon réalise son premier long-métrage, un film politique, social et historique. 

Des grands débats ?

Le projet Paroles Citoyennes est une tournée théâtrale, réunissant différents spectacles qui abordent différents sujets comme la liberté, l'égalité hommes femmes, la crise migratoire ou encore l'islamophobie. 

Paroles Citoyennes est un acte de programmation conçu pour faire échos aux grandes questions sociétales de notre temps. 

Des artistes engagés se regroupent autour de ce projet pour proposer des spectacles rares, mais aussi pour offrir l'opportunité de continuer les débats. 

Je ne veux pas travailler !

Avant d'être une pièce, La Légende de Bornéo est une théorie selon laquelle les orangs-outans savent parler mais s'en cachent pour qu'on ne les fasse pas travailler. La pièce explore donc le thème du travail, et sa place dans notre société. 

Le scénariste de Tout ce qu'il me reste de la révolution, Simon Bakhouche fait partie du collectif l'Avantage du doute qui gravite entre les registres du politique et de l'intime, et qui a créé La Légende de Bornéo, actuellement au Théâtre de l'Atelier. 

Programmation musicale :

ELI ROSE - Tôt ou tard

THE SPECIALS - Vote for me 

THE POLICE - The bed’s too big without you

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.