Retour sur l’actualité judiciaire du moment : les procès en Belgique de Salah Abdeslam et à Paris, celui de Jawad Bendaoud et des logeurs des terroristes du 13 Novembre.

Après un procès marqué par les déclarations étonnantes et l'attitude de Jawad Bendaoud, jugé à Paris pour avoir fourni un logement à deux djihadistes auteurs des attentats du 13 Novembre, le procureur de la République a requis le 6 février quatre ans de prison contre lui et quatre ans également pour Mohamed Soumah, qui avait eu un rôle d'intermédiaire.

Seul membre vivant du commando de djihadistes qui a frappé Paris le 13 novembre 2015, Salah Abdeslam est jugé actuellement en Belgique avec son complice Safiane Ayari pour leur participation à une fusillade avec des policiers à Forest, quelques jours avant sa cavale devait se tenir en décembre 2017. Il s’est ouvert le lundi 5 février et se poursuit jeudi 8 février. Salah Abdeslam a fait savoir le 6 février qu'il ne souhaitait pas se rendre à Bruxelles sur la suite du procès. Les accusés encourent jusqu’à 20 ans de prison. Alors les procès contre les terroristes, ça sert à quoi ? Que faire avec les djihadistes de retour en France ? Comment juger les ressortissants français ayant commis des actes terroristes ?

Nos invités :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Programmation musicale : 

  • ALT J : "Breezeblocks"
  • MALIK DJOUDI : "Cinéma"
  • MELANIE DE BIASIO : "Afro Blue"
L'équipe