Comment les avancées scientifiques de ces derniers temps, en particulier les analyses post-mortem, peuvent-elles aider à mieux cerner le passé ? Et comment les fictions, même les plus ludiques et excentriques, jouent-elles avec l'Histoire ?

Philippe Charlier en 2009 en train d'observer la mâchoire de Diane de Poitiers
Philippe Charlier en 2009 en train d'observer la mâchoire de Diane de Poitiers © Getty / Franck CRUSIAUX

Les petites histoires en disent-elles plus que les grandes ? Est-ce plus facile de transmettre l'Histoire quand elle est distrayante ? Quels mystères de l'Histoire la Science peut-elle aider à révéler aujourd'hui ? Quelles vraies histoires peuvent se cacher sous les fausses ? Le cas Kaamelott.

Nos invités :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Programmation musicale :

  • DEVENDRA BANHART : "I feel just like a child"
  • OTZEKI : "Already dead"
  • SOKO : "Diabolo menthe"
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.