Six personnes ont été interpellées mardi dernier pour un projet d’attentat contre Emmanuel Macron, 4 d'entre eux étaient sympathisants d'un groupe d'ultra droite.

Plusieurs personnes ont été interpellées et mises en examen ce samedi, accusées d'avoir fomenté un attentat contre Emmanuel Macron pour les commémorations du 11 novembre.
Plusieurs personnes ont été interpellées et mises en examen ce samedi, accusées d'avoir fomenté un attentat contre Emmanuel Macron pour les commémorations du 11 novembre. © AFP / François Mori

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-Vous, la suite :

Ultra-droite, plus extrême que l'extrême

Il y a une branche politique encore plus à droite que l'extrême-droite : l'ultra droite, dont on n'entend rarement parler mais qui existe bel et bien. 

Quatre sympathisants d'un groupe proche de l'ultra-droite, qui avaient évoqué ce projet d’attaque contre le président de la République lors des commémorations du 11 Novembre ont été mis en examen, dès samedi. 

Arrêtés mardi dernier, ces militants âgés de 22 à 62 ans ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et "détention d’armes non autorisée en relation avec une entreprise terroriste". 

Qui sont ces militants de l’ultra-droite ? Au-delà de leur cas personnel, que représentent en France ces mouvements extrémistes ultra ? 

Et dans le reste du monde, après les attaques de Pittsburgh et les manifestations en Allemagne, que représente cette « internationale de l’ultra-droite » anti-système, anti-migrant et antisémite assumé ? 

Représente-t-elle un réel danger pour la démocratie et comment lutter contre elle ?

POUR NOUS RÉPONDRE CE SOIR :

PROGRAMMATION MUSICALE :

  • Siouxsie and the Banshees – "Happy house "
  • MØ – "Blur"
  • Miossec – "Je suis devenu"
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.