Romy Schneider aurait eu 80 ans le 23 septembre, l’occasion pour plusieurs éditeurs et médias de revenir à travers des documentaires, un cycle de films et des biographies sur l’histoire mouvementée d’une comédienne qui aura marqué autant l’histoire du cinéma français que celle du cinéma allemand.

L'actrice allemand Romy Schneider, sur le tournage du film "L'Enfer" d'Henri-Georges Clouzot, en 1964.
L'actrice allemand Romy Schneider, sur le tournage du film "L'Enfer" d'Henri-Georges Clouzot, en 1964. © Getty / Henri Bureau

C'est une icône intemporelle. Toute la trajectoire de Romy Schneider (1938-1982), de la série des films Sissi à ceux de Claude Sautet, raconte en creux l’histoire d’une époque et de ses nombreux bouleversements, de la complexe après-guerre aux libérations des mœurs des années 1970.

Alors que le film 3 jours à Quiberon réalisé par Emily Atef sortait l'été dernier, Arte diffusera le 16 septembre prochain un documentaire intitulé Conversations avec Romy Schneider signé Patrick Jeudy et Alice Schwarzer vient de publier Romy Schneider, intime, aux éditions de l'Archipel. Dans son livre, Alice Schwarzer présente Romy Schneider comme une femme "courageuse et craintive, révoltée et conformiste, surdouée et rongée par le doute" et révèle les nombreuses humiliations et les violences sexuelles de la part notamment de son beau-père dont l'actrice aurait été victime.

À l’occasion de sa parution qui prend une ampleur particulière à l’heure du mouvement #metoo, retour sur la vie d’une femme libre et moderne, dont la mort reste encore pour beaucoup un mystère.

Romy Schneider était-elle une femme moderne et féministe trop en avance sur son temps ? 

Comment l'actrice allemande est-elle devenue une icône du cinéma ?

Pourquoi avait-elle l'image d'une femme scandaleuse ?

Pour nous répondre, nous accueillons : 

Un débat éditorialisé par Benoît Lagane

Programmation musicale : 

  • SHANNON SHOW : Broke my own
  • ARTHUR H : Reine de Coeur
  • ROMY SCHNEIDER & MICHEL PICCOLI : La chanson d’Hélène
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.