Ce soir, rencontre avec un réfugié syrien sur les plages de Grèce pour Basile Doganis dans son film Meltem. A ses côtés, Vincent Jarousseau photographie "Les Racines de la colère" dans un roman-photo.

Scène du film "Meltem" de Basile Doganis (sortie le 13 mars 2019)
Scène du film "Meltem" de Basile Doganis (sortie le 13 mars 2019) © Daphne Patakia | Copyright ELZEVIR FILMS

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous, 

  • Quand la crise migratoire vient bouleverser des vacances entre amis en Grèce : Meltem de Basile Doganis, déjà en salles. 
  • Après deux ans d'enquête, Vincent Jarousseau met la focale sur la ville de Denain dans Les Racines de la colère aux éditions Les Arènes.

Des vacances pas comme les autres

Elena, d'origine grecque retourne dans l'île de Lebsos, accompagnée de deux de ses amis, plus habitués aux grand ensembles qu'aux plages paradisiaques. Ce retour au pays permet à Elena de se reconnecter à ses émotions, de changer sa manière de voir les choses et de voir ce qui l'entoure. 

Lebsos est une île très touchée par la question migratoire, et beaucoup d'étrangers s'échouent sur ces plages grecques. Notre trio de jeunes français rencontre alors un jeune syrien Elyas, qui traverse les frontières pour retrouver sa mère. 

Cette quête fait immédiatement échos pour Elena, qui met tout en oeuvre pour aider Elyas, malgré l'interdiction des autorités locales. 

Les Raisons de la colère

Ce qui était censé n'être qu'un reportage sur la mobilité des français est devenu une enquête immersive de deux ans dans la ville de Denain dans le Nord de la France. 

Denain est emblématique de cette France que certains ont qualifiée de périphérique. Ni complètement urbaine ni rurale, éloignée des centres de décision et du pouvoir.

La fiction est inexistante dans ce roman photo, et tous les textes sont validés par les personnages, nous donnant un réel sentiment de transparence et de vérité. 

La chronique du jour

Le mercredi, retrouvez l'Afrique en Solo. Au programme de Soro Solo, le groupe britannique Ibibio Sound Machine pour leur prochain album : Doko Mien. On y retrouve un brassage de High-Life, de Post-Punk, de Soul, d’Electro et de Funk furieusement dansante…

Programmation musicale :

  • BALTHAZAR - Wrong vibration
  • VOYOU & YELLE - Les bruits de la ville
  • RACHID TAHA - Ecoute-moi camarade
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.