Alors que le caractère terroriste a été rapidement évoqué lorsqu'un afghan a attaqué au couteau sept passants à Stalingrad le week-end dernier, la lutte qui nous oppose aux terrorismes reste d'actualité en France et dans le monde en cette semaine de commémoration du 11 septembre.

Soldat français de l'opération Sentinelle, patrouillant sous la Tour Eiffel. L'opération a été lancée en France après les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 (Charlie Hebdo et l'hyper casher).
Soldat français de l'opération Sentinelle, patrouillant sous la Tour Eiffel. L'opération a été lancée en France après les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 (Charlie Hebdo et l'hyper casher). © AFP / Christian Hartmann

Où en est-on en France et dans le reste du monde de la lutte antiterroriste ?

Chaque jour l’actualité nous rappelle que si les actes terroristes sur notre sol sont moins nombreux, la menace est toujours présente

Ainsi quand un Afghan a attaqué des passants dimanche 9 septembre dernier dans le nord de Paris, les policiers ont d’abord privilégié une attaque sur fond de toxicomanie. Mais cette thèse a rapidement été écartée. 

Le caractère terroriste des faits n’a pas été établi "à ce stade", a souligné une source proche de l’enquête, et les investigations "n’ont pas permis, jusqu’à présent, d’expliquer les raisons du passage à l’acte".

En parallèle, la lutte antiterroriste se joue sur le plan militaire avec des actions armées contre l'Etat islamique et des actions sur le plan judiciaire.

En témoigne le renvoi aux assises des cinq femmes arrêtées après l’attentat raté à la voiture piégée près de Notre-Dame de Paris en septembre 2016.

Le terrorisme nous menace-t-il encore ? 

A-t-on fait des progrès en matière de lutte antiterroriste ?

17 ans après le 11 septembre, quels sont les risques terroristes de demain ?

Pour nous répondre, nous accueillons : 

Un débat éditorialisé par Christophe Bourseiller 

Programmation musicale : 

  • TIMBER TIMBRE : Black Water
  • DELGRES : Mo jodi
  • THE BLAZE : Heaven
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.