Annoncé par le président, la grande consultation nationale va pouvoir débuter. Deux mois d’échanges et de débats s’annoncent donc jusqu’au 15 mars auprès des français. Le but de l’opération : mettre fin à la crise sociale.

Des personnes signent le cahier de doléances lors d'une manifestation antigouvernementale appelée par le mouvement des Gilets jaunes à Bourges le 12 janvier 2019.
Des personnes signent le cahier de doléances lors d'une manifestation antigouvernementale appelée par le mouvement des Gilets jaunes à Bourges le 12 janvier 2019. © AFP / Alain JOCARD

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-Vous, la suite : 

Que peut-on attendre du "grand débat national" ?

Un mois après le début de violentes contestations sociales partout en France, Emmanuel Macron exprimait la volonté de faire naître un grand débat national visant à rétablir un dialogue démocratique de fond entre citoyens et politiques, restaurer un lien de confiance en la politique, aujourd'hui plus que jamais mis en doute. 

Mais les thèmes et les conditions de ce débat soulèvent de nombreuses questions quant à la pertinence du projet.

Cette grande concertation peut-elle enfin permettre au Président et à son gouvernement de se reconnecter avec les citoyens ? 

Comment organiser une telle concertation ? Doit-on y voir un vrai effort de démocratisation du débat politique, ou un dialogue déjà biaisé par des thèmes et des limites définis par l'idéologie macroniste ? 

Pour commencer, concrètement, comment va s’organiser ce grand débat national ? 

Pour en parler ce soir, 

  • Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État en charge du numérique.
  • Gérard Leclerc, journaliste politique, ex-président de la Chaîne Parlementaire, que l'on peut lire, entre autres, dans We Demain
  • Anne Nivat, grand reporter et auteure de « Dans Quelle France on vit » paru il y a deux ans aux éditions Fayard 
  • Ivan Rioufol, essayiste et éditorialiste au Figaro 

Un débat éditorialisé par Christophe Bourseiller 

Programmation musicale 

  • JOHN LENNON - Power to the people 
  • ALAIN BASHUNG - Les salines
  • DANDY WHAROLS - Be alright 
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.