Le numérique crée t-il un nouveau prolétariat, que peut-on craindre des géants du numérique ? Google, Apple, Facebook, Amazon, Netflix, Uber, etc … Faut-il craindre sur le plan culturel et sur le plan social et économique, la montée de ces géants du numérique ?

L’algorithme dans la peau : les mondes de la culture et de l’économie doivent-ils craindre les géants du numérique ?
L’algorithme dans la peau : les mondes de la culture et de l’économie doivent-ils craindre les géants du numérique ? © Getty / Joseph Micallef / EyeEm

Au moment où sur le plan culturel le ministère de la culture veut imposer aux plateformes américaines telles que Netflix de financer la création française et ou sur le plan de l’emploi des travailleurs des plateformes telles que Uber ou Deliveroo, la loi d’orientation et des mobilités (LOM) et son article 20 font débat autour du statut de ces travailleurs indépendant dont raffole les plateformes. 

Retour sur la façon dont le monde numérique et ses fameux algorithmes sont en train de bouleverser complètement non seulement notre système économique et salarial mais aussi plus largement le monde culturel, intellectuel voire artistique. 

  • Gaspard Koenig qui publie La fin de l’individu, le voyage d’un philosophe libéral au pays de l’intelligence artificielle qui vient de paraître aux éditions de l’Observatoire.
  • Benoit Berthelot journaliste au magazine économique Capital a mené trois ans d’enquête dans la machine impitoyable du géant Amazon et publie Le Monde selon Amazon aux éditions du Cherche-Midi. 
  • Sandrine Rigaud qui signe pour le magazine Cash Investigation de France 2 du 24 septembre Au secours, mon patron est un algorithme.
  • Marie Turcan, rédactrice en chef du site d’information Numerama.

LIVE : Jack Penate

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.