L’an dernier le carton plein s’appelait Assassin’s Creed Origins, de la saga imaginée par la société Ubisoft. En 2017, le jeu se situait dans l’Égypte antique. Cette année, avec Odyssey, le joueur va parcourir la Grèce antique en pleine guerre du Péloponnèse.

Jonathan Dumont, directeur artistique du jeu vidéo Assassin's Creed, lors de la conférence E3 Electronic Entertainment Expo du 11 juin 2018 (Los Angeles, Etat-Unis)
Jonathan Dumont, directeur artistique du jeu vidéo Assassin's Creed, lors de la conférence E3 Electronic Entertainment Expo du 11 juin 2018 (Los Angeles, Etat-Unis) © Getty / Bloomberg

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-vous, la suite : 

Assasssin's Creed : un jeu historique ?

Il y aura, comme toujours avec le jeu Assassin's Creed, de la bagarre, des meurtres, mais aussi de l’Histoire, et dans des décors extrêmement bien reconstitués – du moins c’est ce que disent les spécialistes. 

Car l'intrigue du jeu s'inscrit dans un cadre historique : l'idée est de réincarner un personnage de la confrérie des assassins, luttant contre celle des Templiers, qui influencent et briguent le pouvoir. 

Qu’est-ce qui explique le succès d’un tel jeu depuis maintenant plus de 10 ans ? Qu'apporte l'Histoire au jeu et inversement ?

Au moment où à Paris, le Musée des Armées aux Invalides propose une immersion dans le secret de Napoléon 1er à la manière d’Assassin’s Creed et où une exposition nous fait découvrir l’art qui se cache derrière ce jeu à la Gaîté Lyrique, on se demande à quel point ce jeu est historique. 

Pour en parler ce soir 

  • Frédérick Sigrist, humoriste, gamer vétéran et invétéré, chroniqueur toute l'année dans La Bande Originale et producteur l'été de l'émission de pop culture Blockbusters, sur France Inter ! 
  • Olivier Coquard, historien, collabore à la revue Historia et consultant auprès de l'entreprise de jeux vidéo française Ubisoft
  • Emilie Robbe, conservatrice en chef du patrimoine et directrice du département moderne au musée de l’Armée, a travaillé sur le parcours "Assassin’s Creed Napoléon" présenté actuellement au Musée de l’Armée, aux Invalides, à Paris
  • Jean Zeid, journaliste spécialiste des jeux vidéo, auteur de Art et Jeux Vidéo.

Un débat éditorialisé par Benoit Lagane 

Programmation musicale :

  • Lana Del Rey – "Video Games"
  • MØ – "Blur"
  • Hollydays – "L’Odeur des joints"
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.