Ce soir, Laurent Goumarre reçoit Thomas Ngijol pour nous parler de son nouveau super-héros Black Snake que nous pourrons voir dans les salles dès mercredi. A ses côtés, Antonin Baudry nous emmène dans les profondeurs avec son premier film en tant que réalisateur : Le chant du loup.

Portrait de l'humoriste, acteur et réalisateur Thomas N'Gijol à Paris.
Portrait de l'humoriste, acteur et réalisateur Thomas N'Gijol à Paris. © Getty / Eric Fougere / Images VIP / Corbis

Ce soir dans le Nouveau Rendez-Vous, 

  • Après Case départ et Fast Life, l’acteur humoriste réalisateur Thomas Ngijol sort un troisième film : Black Snake. 
  • Antonin Baudry, l’auteur de bande dessinée et scénariste de Quai d’Orsay passe derrière la caméra pour son premier film : Le chant du loup. 

Le personnage de Thomas Ngijol, Clotaire Sangala est un sapeur élevé par un grand-père chinois expert en arts martiaux.  Après de longues années à Paris, il retourne dans son pays en Afrique. Alors qu’il est persuadé d’avoir été trouvé dans une poubelle, Clotaire va être rattrapé par son destin et par le passé glorieux de ses parents. Il va devenir Black Snake, le super-héros qui devra sauver son pays des griffes d'un redoutable dictateur.

Dans le même registre que ses autres films, toujours aussi drôle, Thomas Ngijol et sa coréalisatrice de compagne Karole Rocher qui joue également dans le film nous ont même concocté une bande originale 100% hip hop assez incroyable avec Dinos, Dosseh, Orelsan, Lefa, Stromae, Skread, MHD, Oxmo Puccino… 

L’album est déjà sorti mais il va falloir encore attendre jusqu’au 20 février pour voir le film dans les salles obscures. Après le succès de Black Panther, est-ce qu’on peut miser sur la même chose pour Black Snake ?

Le grand plongeon

Un sous-marin nucléaire d’attaque a pour mission de récupérer un commando sur les côtes syriennes. Le personnage de François Civil a un don bien particulier : il est "oreille d’or" et est capable de reconnaître n'importe quel son qu’il entend. Il commet par contre une erreur qui met tout son sous-marin en grand danger. 

Pour ce film, Antonin Baudry a tenu à ce que ses acteurs s’immergent dans des sous-marins militaires, lanceur d'engins ou nucléaires d'attaque. François Civil a même rencontré des oreilles d'or pour parfaire son interprétation :

A leur contact, j’ai réalisé qu’une « oreille d’or » a, certes, une hypersensibilité auditive lui permettant d’écouter les fonds marins, mais ce don l’isole aussi. Ça le marginalise et le fragilise. C’était donc toute la complexité, mais aussi le côté passionnant du rôle.

Entre dissuasion nucléaire et enjeux politiques, ce film tout en pression nous montre les rouages d’un engrenage qui devient vite incontrôlable. Un fort casting avec François Civil, Omar Sy, Reda Kateb et Mathieu Kassovitz qui sont à l’affiche du Chant du loup, un film de guerre dans les profondeurs océaniques.

La chronique du jour

Le lundi retrouvez l'Afrique en Solo. Cette semaine, Soro Solo nous parle de Soul Bang’s, l’une des nouvelles voix des plus en vue de la scène de Guinée Conakry.

Programmation musicale

TSHEGUE - M’Benga Bila 

DAMSO - Humains

BROKEN BELLS - Shelter

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.