À deux ans des élections municipales, Anne Hidalgo semble affaiblie, mais reste déterminée à transformer radicalement Paris. Autour d'elle, on prévoit sa défaite en 2020, on s'organise ...

Anne Hidalgo, à l’inauguration du village des Gay Games 2018 de Paris, sur le parvis de l'Hôtel de Ville (août 2018)
Anne Hidalgo, à l’inauguration du village des Gay Games 2018 de Paris, sur le parvis de l'Hôtel de Ville (août 2018) © AFP / Lucas Barioulet

Objectif 2020

Les élections municipales n’auront lieu qu’au printemps 2020, et pourtant en cet automne 2018, tout le monde semble déjà prêt à mener la bataille de Paris, veuillez comprendre, la bataille électorale de Paris ! 

Anne Hidalgo, très critiquée, en cette rentrée publiait Respirer. Elle a besoin d'air, la mairesse de Paris, étouffée par les critiques et ceux qui briguent déjà son poste.

Pendant ce temps-là, Gaspard Gantzer mène son projet. Chez les Républicains, Pierre-Yves Bournazel y pense aussi alors que Danielle Simmonet de la France Insoumise entre dans la bataille. Pour La République en Marche, le nom du premier ministre est parfois évoqué alors que Benjamin Griveaux se laisserait bien tenter !

On a donc décidé de poser la question « Paris, ça tourne au vinaigre ? ».

Pour nous répondre :

Un débat éditorialisé par Christophe Bourseiller

Programmation musicale :

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.