Alors qu'aux États-Unis vient tout juste de sortir le nouveau blockbuster animé de Pixar "Les Indestructibles 2", le père de "Toy Story" John Lasseter que l’on croyait indestructible dans le monde de l’animation quittera les studios hollywoodiens à la fin de l’année, touché par les ondes de choc de l’affaire Weinstein.

Statue des Indestructibles à Shanghai en juin 2018
Statue des Indestructibles à Shanghai en juin 2018 © AFP / Wang gang / Imaginechina

En pleine promotion du nouveau blockbuster animé Les indestructibles 2, les studios Pixar présentaient le film qui sort en salle début juillet en France la semaine dernière à Annecy à l’occasion du Festival International du Film d’Animation 2018. Au même moment, le départ de John Lasseter, notamment connu pour la création de Toy Story, a été officialisé quelques mois après avoir qu'il ai été touché par le mouvement #metoo

Alors, l'empire Pixar est-il vraiment indestructible ?  Le départ de Lasseter signe-t-il la fin des studios hollywoodiens ? Dans quelle direction se dirige le cinéma d'animation ? 

Pour répondre à ces questions, nous accueillons :

  • Laurent Valière, journaliste et producteur à France musique, animateur de l'émission hebdomadaire 42ème rue
  • Hervé Aubron, critique de cinéma et rédacteur en chef adjoint de Le nouveau Magazine littéraire
  • Lucie Mérijeau, docteure en études cinématographiques et audiovisuelles, co-auteure de Archives et acteurs des cinémas d'animation en France publié aux éditions L'Harmattan
  • Stéphane Dreyfus, journaliste culturel à La Croix et responsable de la rubrique du journal Animez-vous les uns les autres

Programmation musicale : 

  • THE SHOES : "Lost in London" 
  • MIOSSEC : "Nous sommes"
  • COURTNEY BARNETT : "Need a little time" 
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.