Le vin est à la fête en cette période traditionnelle de vendanges et de foire au vin. On avait envie de savoir, après un été caniculaire, ce qu’il adviendrait des vins français dans les années qui viennent.

Vignoble français à Château-Chalon, dans le Jura.
Vignoble français à Château-Chalon, dans le Jura. © Getty / Jean-Pierre Pieuchot

Faut-il craindre que ce fleuron de l’agriculture et de l’économie française que représente le vin – la France est le premier exportateur mondial de vin – soit à terme menacé par le réchauffement climatique

Face aux enjeux environnementaux et l’abus de pesticides, on a vu apparaître des vignerons de plus en plus écoresponsables et des vins de plus en plus naturels, ou de plus en plus bio. 

Mais qu’en est-il réellement ? Et au final, qu’en pense notre gosier ?

Qu’est-ce que l'enjeu écologique bouleverse dans la qualité et la typologie de nos vins ?

Vins frais ou vins chaud ? Mais où va le vin français ? Autant de questions qu’avec Benoît Lagane on a décidé de poser à nos invités dans le NRV, la suite.

Tout le monde est attablé, à France Inter, ce soir… on va trinquer !

Ce soir, pour nous répondre : 

Laure Gasparotto, journaliste au Monde, spécialiste et historienne du vin, auteure de plusieurs livres dont Le jour où il n’y aura plus de vin, paru chez Grasset l’hiver dernier

Fleur Godart, distributrice de vins naturels au sein de la société Vins et Volailles et co-autrice de Pur Jus, une BD documentaire, paru chez Marabout

Dominique Hutin, journaliste bien connu des auditeurs de France Inter, dans l’émission de François-Régis Gaudry : On va déguster, mais aussi dans l’excellente revue 12°5

• Et Jean-Robert Pitte, géographe, spécialiste du paysage et de la gastronomie, président de la Société de géographie mais aussi de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires. 

Programmation musicale : 

  • Bibi Tanga & The Selenites – "Red wine"
  • The Blaze – "Queens"
  • Frànçois Atlas – "À une passante" 
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.