Show devant avec Pierre Meyer, le directeur du Royal Palace, music-hall du petit village de Kirrwiller en Alsace ; à ses côtés Juliette Arnaud mène l'enquête sur la chaine Planète + : "Pourquoi nous détestent-ils, nous les femmes ?" Une lecture musicale avec Cyril Mokaiesh et en live, la pop nocturne de Schérazade !

Pierre Meyer est le directeur du Royal Palace, 3e plus grand cabaret de France et situé... dans le village de Kirrwiller (500 habitants), en Alsace !  Il y a 35 ans, c'est lui qui a eu l'idée de créer au milieu de nulle part un véritable Las Vegas alsacien, royaume des plumes et des strass : 250 000 personnes s'y rendent chaque année pour découvrir des spectacles inédits, dans une salle super équipée, aux danseuses et artistes venus d'Europe entière. Quel est le secret d'une telle réussite ?

L'actrice et chroniqueuse Juliette Arnaud, aujourd'hui 44 ans, débarque à Paris à l'âge de 21 ans pour s'inscrire au cours Florent. Victime d'une agression sexuelle et choquée par la réaction culpabilisante d'une apprentie actrice, elle prend conscience de la misogynie. Dans cet épisode de la seconde saison de la série Pourquoi nous détestent-ils ? (Planète +), Juliette Arnaud cherche à comprendre d'où vient le mépris voire la haine des femmes, recense les clichés sur les femmes et rencontre plusieurs personnes qui œuvrent pour l'égalité et le respect entre les hommes et les femmes.  Rediffusion jeudi 21 décembre à 0h30 et samedi 23 décembre à 15h45. 

Dans l'instant V de Valli, la nouvelle perle de la pop française Schérazade se dévoile dans Pink Flamingo, nouvel EP sensuel et sensoriel, dont 2 titres sont à découvrir en live !

Lecture musicale : Cyril Mokaiesh

Programmation musicale : 

  • CHARLOTTE GAINSBOURG - "Ring a ring O Roses"
  • SHERAZADE - Live 1 : "Pink Flamingo"
  • SHERAZADE - Live 2 : "Memento"
  • GORILLAZ - "The Apprentice"
Programmation musicale
  • CHARLOTTE GAINSBOURG

    Ring-a-ring o' roses (radio edit fr)

    2017

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.