A l'approche des élections européennes, l’extrême droite reste en tête dans les sondages, au coude-à-coude avec En Marche. De leur côté, Les Républicains sont derrière et gravitent autour des 13% d'intentions de vote. A ce stade, toujours pas de signe de la gauche...

Eh oh la gauche, tu es en perdition ?
Eh oh la gauche, tu es en perdition ? © Maxppp / Christophe Petit Tesson

Une gauche divisée

J-5 avant les élections européennes : 34 listes et parmi elles 10 listes de gauche, des plus révolutionnaires aux plus centristes. Cependant, avec cette multiplication des mouvements et l’éparpillement des voix, aucune de ces 10 listes ne sort du lot et ne dépasse les 10% d'intentions de vote. 

Entre liste écolo, communiste, insoumise, place publique et autres, où en est le Parti Socialiste ? Face à l’éclatement que l'on doit à l’émergence du mouvement En Marche et après l’électrochoc gilets jaunes, dans quelles directions la gauche ère-t-elle ? Et au fond, ne manque-t-elle pas tout simplement de grandes figures providentielles ?

Eh oh la gauche ! Tu es en perdition ?

Un débat éditorialisé par Benoit Lagane.

Pour en discuter, nous recevons :

  • Michel Winock, historien , auteur de : Les figures de proue de la gauche depuis 1789 (éditions Perrin).
  • Judith Waintraub, journaliste au Figaro.
  • Claude Askolovitch, journaliste à France Inter.

Programmation musicale :

  • ALEX BEAUPAIN - Cours camarade
  • FAT WHITE FAMILY - Feet
Les invités
  • Claude AskolovitchJournaliste, en charge de la revue de presse sur France Inter
  • Judith Waintraub
  • Michel Winock78 ans - Historien français, professeur à Sciences Po, spécialiste de l’histoire contemporaine, des mouvements intellectuels, de l'antisémitisme et du nationalisme en France.
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.