On s'intéresse à la BD ce soir, et à son histoire, et notamment celle de deux grandes maisons de la bande dessinée, Futuropolis, et Glénat,à l'approche du 46ème festival de la bd d'Angoulême.

Une photo prise le 25 janvier 2018 à Angoulême pendant le Festival International de la BD.
Une photo prise le 25 janvier 2018 à Angoulême pendant le Festival International de la BD. © AFP / MEHDI FEDOUACH

Ce soir, dans le Nouveau Rendez-Vous : 

Pam, ploc ! wizz

Au moment où le monde de la BD prépare ses valises pour aller célébrer la 46ème édition de l’événement annuel charentais, le NRV s’intéresse à l’édition BD à travers l’histoire de deux maisons nées quasiment au même moment que le festival : la parisienne Futuropolis & la grenobloise Glénat

L'édition Futuropolis y sera célébrée dans le cadre d’une exposition qui ouvre ses portes demain au Musée de la Bande-Dessinée d’Angoulême sous le titre « Futuropolis : Un éditeur aux avant-gardes de la Bande Dessinée – 1972 / 1994 », tandis que la maison Glénat y soufflra ses 50 bougies. Mais si un demi-siècle plus tard, l’histoire de Glénat est une success-story, Futuropolis continue à s’imposer dans la BD d’auteurs et pour adultes. 

Mais au-delà de ces deux aventures éditoriales, comment va le secteur ? La BD est-elle encore la locomotive de l’édition française ? Où en sont  les auteurs ? 

Pour en parler ce soir, 

  • Marion Corveler-Glénat, administratrice au sein des éditions Glénat, 50 ans d’âge
  • Etienne Robial, cofondateur des éditions Futuropolis créée en 1972 et qui s’expose à Angoulême dès demain au Musée de la BD
  • Didier Pasamonik, journaliste, commissaire d’expo, éditeur, animateur du site actuaBD.com 
  • Benoit Peeters, écrivain, scénariste de BD, universitaire et président de l’association des états généraux de la BD. 

Un débat éditorialisé par Benoit Lagane

Programmation musicale 

  • BRIGITTE FONTAINE – Je suis venu te voir
  • DURAND JONES/THE INDICATIONS - Morning in America
  • FEU CHATTERTON - L’ivresse
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.